articho5

articho2

On va se promener plutôt le matin, on passe par Futur en Seine au 104, on regarde une dernière fois le Manège Carré, on se pose sur le gazon vert fourré de trèfles des jardins d'Eole...puis, trop flemmards pour tenter les Siestes électroniques, on se lance l'enjeu minimal de traverser les Buttes Chaumont ( s u r t o u t sans s'arrêter ) pour aller acheter une glace ( où il ya une file monstrueuse) pour céder enfin à une tentation depuis plusieurs années, grâce à la braderie de l'atelier Beau Travail...

 

Les cahiers de l'articho dernière cuvée sont un régal d'imagination pour les amateurs d'alphabets...valorisés encore par un entretien intéressant avec Robert Massin.